Technologies et Solutions Anti-contrefaçon

Les technologies anti-contrefaçon sont classées en plusieurs groupes :

Technologie anti-contrefaçon de type OVERT

technologie anti-contrefaçon picto overt

On parle de technologies anti-contrefaçon de type overt pour les solutions qui sont perceptibles par les sens sans outils complémentaires. Il peut s’agir de solutions visibles à l’œil nu, sensibles au touché ou même pour certaines à l’ouïe.

Ces technologies sont généralement destinées au grand public car elles ne nécessitent pas d’outils pour être vérifiées. Nous pouvons citer à titre non exhaustif quelques technologies telles que les filigranes, hologrammes, encres iridescentes.

Utilisateurs :

Ces technologies anti-contrefaçon sont destinées au grand public.

Avantage :

Ces solutions anti-contrefaçon sont perceptibles par le plus grand nombre

Inconvénient :

Ces technologies anti-contrefaçon nécessitent une large diffusion d’informations auprès des utilisateurs pour qu’ils sachent ce qui doit être vérifié.

Le résultat de l’authentification peut être sujet à interprétation car il faut bien connaitre le référentiel de départ.

Ces technologies anti-contrefaçon sont généralement plus facilement reproductibles par les contrefacteurs car perceptibles. Mais ceci dépend du niveau de vulgarisation de la solution anti-contrefaçon. Plus elle est ancienne et faisant appel à des équipements de production industriels diffusés de façon assez large et plus elle a de chance d’être elle-même contrefaite.

Prooftag vous propose des solutions de types overt pour apporter une preuve visible d’authenticité à vos distributeurs et consommateurs. Ces technologies de sécurité peuvent être utilisées de façon indépendante ou en combinaison avec d’autres technologies de sécurité covert non perceptibles. Nous pouvons également les intégrer dans une solution d’internet des objets pour une authentification en ligne. Elles peuvent également être associées à une solution de sérialisation de masse pour une traçabilité individuelle des produits.

Technologie anti-contrefaçon de type COVERT

technologie anti-contrefaçon picto covert

On parle de technologies anti-contrefaçon de type covert pour les solutions qui sont non perceptibles sans l’utilisation d’un petit outillage complémentaire. Il peut s’agir de solutions nécessitant une lumière particulière, un filtre, une loupe pour être authentifiées.

A titre d’exemple non exhaustif nous pouvons citer des encres visibles sous lumière UV ou IR, des impressions cachées nécessitant un filtre optique ou une loupe pour être révélées, nécessitant un dispositif électronique de vérification.

Utilisateurs :

Ces technologies anti-contrefaçon sont à usage professionnel car elles nécessitent un minimum d’équipement.

Avantage :

Ces solutions anti-contrefaçon ne sont pas directement repérables par les contrefacteurs

Le résultat de l’authentification est généralement rapide et binaire (vrais/faux) car le but est dans la plupart des cas de valider leur présence et plus rarement leur exactitude.

Inconvénient :

Ces technologies anti-contrefaçon nécessitent la diffusion d’un outil et d’une formation auprès des personnes devant les vérifier

Si le « secret » de la mise en œuvre de ces solutions anti-contrefaçon est découvert par le contrefacteur, il va tenter de le reproduire

Prooftag vous propose des solutions de types covert ou d’analyse prédictive de code de sécurité imprimé pour apporter une preuve non visible d’authenticité. Ces technologies de sécurité peuvent être utilisées de façon indépendante ou en combinaison avec d’autres technologies de sécurité perceptibles. Nous pouvons également les intégrer dans une solution d’internet des objets pour une authentification en ligne. Elles peuvent également être associées à une solution de traçabilité unitaire des produits.

Technologie anti-contrefaçon de type FORENSIC

technologie anti-contrefaçon picto forensic

On parle de technologies anti-contrefaçon de type forensic pour les solutions qui sont non perceptibles et qui nécessitent une analyse en laboratoire ou par un équipement propriétaire dédié pour pouvoir être authentifiées.

A titre d’exemple non exhaustif nous pouvons citer la composition de la matière, des traceurs chimiques des encres conductrices ou des marqueurs chimiques / ADN de synthèse.

Utilisateurs :

Ces technologies anti-contrefaçon sont à usage de professionnels experts.

Avantage :

Ces solution anti-contrefaçon ne sont pas repérables et donc généralement difficiles à mettre en œuvre à l’identique par les contrefacteurs

Le résultat de l’authentification est binaire (vrais/faux)

Inconvénient :

Ces technologies anti-contrefaçon nécessitent des équipements d’authentification dédiés, plus ou moins complexes qui peuvent parfois nécessiter la destruction du produits/packaging à authentifier. L’authentification peut également nécessiter un retour du produit pour analyse.

Le résultat de l’authentification est rarement immédiat.

Prooftag ne propose pas de solutions Forensic car elles ne permettent pas une authentification facile par les professionnels et consommateurs. Nous concentrons nos développements sur des technologies ou des combinaisons de technologies Overt, Covert et des systèmes d’internet des objets et de traçabilité.

Track & Trace – Traçabilité et sérialisation de masse

technologie anti-contrefaçon picto sérialisation & traçabilité

Les solutions de traçabilité utilisant la sérialisation de masse peuvent aussi être utilisées pour lutter contre la contrefaçon.

La sérialisation de masse s’appuie sur l’usage d’un numéro/code de série unique appliqué à chaque produit. Cette référence unitaire est généralement appliquée sous forme d’un code matriciel (datamatrix ou QR Code) afin de le rendre lisible par des équipements optiques tout en occupant le minimum de place sur le produit.

Ces solutions ne peuvent pas réellement certifier l’authenticité d’un produit mais au moins aider à prouver qu’il s’agit d’un faux. En effet si la référence appliquée à un produit n’existe pas dans la base de données du producteur, alors il s’agit inévitablement d’un faux. Toutefois si la référence existe, ceci ne prouve en rien qu’il s’agît d’un vrai puisque la référence a pu être copiée sans aucune difficulté par un contrefacteur.

Les solutions de traçabilité sont de plus en plus souvent utilisées en connexion avec une vérification en ligne via un QR Code contenant une URL, afin de valider la référence unitaire sur le site du producteur.

Utilisateurs :

Ces solution anti-contrefaçon sont à usage de professionnels.

Avantage :

Au-delà de l’identification du produit, il est possible d’agréger de l’information relative au produit

Inconvénient :

Il s’agit avant tout d’une solution d’identification et dans une moindre mesure d’une solution d’authentification.

Prooftag vous propose une solution de traçabilité unitaire industrielle et logistique. Le logiciel CertiTRACK est conçu pour suivre vos produits dans vos étapes de production et de conditionnement. Le module TRACKcerv de notre plateforme de services en ligne Prooftag Cerv continue le suivi des produits dans la chaîne logistique. Vous pouvez ainsi gérer l’ensemble de vos problématiques de traçabilité unitaire depuis vos sites de production jusqu’aux consommateurs.

Technologie anti-contrefaçon de type ONLINE

technologie anti-contrefaçon picto online

Les solutions d’authentification liées à l’internet des objets utilisent un système de référence unique en liaison avec une base de données en ligne. Le concept consiste à vérifier si l’élément de marquage présent sur le produit est bien enregistré dans la base de données du fabricant. L’élément de marquage peut prendre plusieurs formes.

Il peut s’agir d’une technologie publique ou faisant l’objet d’un standard international comme un QR Code ou une puce NFC. Dans ce cas la lecture de cet élément est accessible à tous avec un lecteur ou une application sur smartphone grand public. Ce genre de solution s’adresse à un large public mais souvent au dépend de la sécurité. Elle s’appuie sur une plateforme d’internet des objets (IOT) pour gérer l’affectation des identifiants.

Il peut également s’agir d’éléments propriétaires nécessitant alors une application dédiée ou un équipement spécifique de lecture. Ce genre de moyen restreint l’usage de la solution à des professionnels mais à l’avantage d’être plus sécurisé.

Utilisateurs :

Ces solution anti-contrefaçon en fonction du type de marqueur sont destinées à un usage professionnel ou/et grand publique

Avantage :

Au-delà d’une preuve d’authenticité, la connexion à une base de données offre accès à des informations commerciales et de traçabilité sur le produit

L’usage d’un QR Code est accessible à tout le monde avec un téléphone portable

Inconvénient :

L’usage d’un NFC est encore restreint à certain téléphone.

L’usage d’une application propriétaire nécessite le téléchargement de cette application. Il est donc préférable d’en réserver l’usage aux seuls professionnels.

Prooftag est à l’origine du principe d’authentification en ligne. En 2004 lors de la création de Prooftag, alors que les tous premiers smartphones commencent à permettre l’accès à l’Internet, Prooftag met au point le Scellé à Bulles. A cette époque, il faut saisir la référence alphanumérique du scellé sur une page dédiée pour consulter l’image du Code à Bulles. Quelques années plus tard, alors que le QR Code se démocratise, les premiers Scellés à Bulles avec QR Code apparaissent. Prooftag est alors précurseur dans la mise au point de la première plateforme dédiée à l’Internet des Objets: le Prooftag Cerv. Quelques années plus tard, les producteurs de technologies overt commencent à proposer des scellés de type holographique avec un QR Code.

Aujourd’hui, Prooftag vous propose une gamme de technologies d’authentification chaosmétriques vérifiables en ligne avec le Code à Bulle, Ramdot et FiberTag.